Inde

Amritsar : Au pays des Sikhs

La ville d’Amritsar est connue pour abriter le Golden Temple, il s’agit d’un temple recouvert d’or qui trône fièrement au milieu d’un bassin d’eau sacrée entouré de marbre blanc. Les personnes pratiquants la religion Sikh considèrent ce temple comme leur Mecque (chez les musulmans) et viennent donc s’y purifier et y prier.

Comment aller à Amritsar ?

A partir de New Delhi c’est très simple, il suffit de prendre un train direction la ville d’Amritsar, le train qui s’y rend ressemble à nos TER et le trajet dure environ 6h. C’est un train express qui fait la liaison entre New Delhi et Amritsar.
Arrivés à la gare il ne vous reste plus qu’à prendre un tuktuk jusqu’à votre logement, ou jusqu’au centre à défaut de logement. S’il est très facile d’aller à Amritsar depuis New Delhi Il est aussi très simple d’en repartir ! Il y a un train de nuit qui fait la liaison entre Amritsar et Jaipur. Donc même si Amritsar se situe dans le Punjab, il est simple de l’inclure dans votre itinéraire du Rajasthan !

Où dormir à Amritsar ?

Nous avons choisi un petit hôtel situé à 200m à pied du temple, le Sakhi Inn, honnêtement l’établissement était très humide à cette saison (janvier) et nous avons eu très froid la nuit, seule la localisation était parfaite ! Mais il existe une multitude de logements autour du temple, avec des prix très abordables, le logement n’est pas ce qui coûte le plus cher en Inde !

Sachez également que vous pouvez dormir gratuitement au sein du temple, nous ne savons pas du tout comment mais en demandant à l’entrée du temple ils pourront sûrement vous renseigner.

Que faire à Amritsar ?

Golden Temple d’Amritsar

En ce qui nous concerne nous avons pris de le temps de nous imprégner le l’atmosphère du temple, nous y passions quasiment nos journées entières ! L’édifice est splendide, toute la journée on peut entendre les prières chantées dans le temple central et observer les Sikhs se purifier dans le bassin sacré.

Tous les bâtiments qui composent le temple sont en marbre blanc, incrustés d’une multitude de petits détails qui donnent un caractère très précieux à l’ensemble.

Ne soyez pas surpris d’être pris en photos toute la journée, beaucoup d’indiens voient pour la première fois des étrangers et seront absolument heureux d’avoir un selfie avec vous !

« Wagha Border » frontière Pakistanaise

Nous avons également été voir la cérémonie de fermeture de la frontière Indo-Pakistanaise, il s’agit d’une cérémonie très folklorique pendant laquelle, indiens d’un côté et pakistanais de l’autre, supportent leur pays respectif en chantant et en dansant ! C’est difficilement imaginable et honnêtement il faut le voir pour le croire, on se croirait à un match de football entre les deux pays !

Pour s’y rendre il suffit de prendre un taxi à partir de la ville, vous croiserez énormément d’hommes vous proposant d’aller à la « wagha border » (son nom pour les indiens).

Le trajet dure un peu moins d’une heure, n’hésitez surtout à négocier les prix, de mémoire nous avons payé 120 roupies par personne.

Durgiana Temple

Le Durgiana Temple est un temple Hindouiste qui a été construit sur le même modèle que le Golden Temple. En effet, quelques années après la construction du Golden Temple, les Hindouistes ont eu envie de reproduire cette construction pour leur futur temple et ont donc copié les idées principales. Leur temple est donc situé au milieu d’un bassin, bassin qui est lui-même entouré par une balade en marbre blanc.

En revanche le temple Hindouiste n’est pas aussi beau que le temple Sikh, visitez-le en premier si vous ne voulez pas être déçus ! Le temple est très sale et les matériaux utilisés sont beaucoup moins qualitatifs.

 

 

Où manger à Amritsar ?

Comme partout en Inde il ne faut surtout pas hésiter à manger dans les « street food » de la ville ! La nourriture est très bonne, pas chère et vous pouvez goûter aux plats locaux ! Pour les végétariens c’est le paradis, dans cette ville la grande majorité des « restaurants » sont végétariens, même MacDonald est entièrement dédié aux végétariens !

Vous pouvez également manger dans le temple, celui-ci bénéficie d’une immense cantine accolée qui sert gratuitement des milliers de repas en continu, financés par les dons des croyants. Manger à la cantine fait partie intégrante du rituel lorsque vous visitez le temple, croyants ou non croyants, votre visite se termine forcément par la case repas. Nous y avons mangé à chacune de nos visites, la nourriture est délicieuse et vous mangez à votre faim, autant que vous le souhaitez.

Quelle attitude à adopter dans le temple ?

Avant d’entrer dans le temple vous devrez enlever vos chaussures et les confier aux « vestiaires », si vous avez un gros sac vous devrez également le laisser à l’entrée (un sac à dos classique de 30L n’est pas considéré comme un gros sac), ces deux services étant gratuits.

Les femmes comme les hommes doivent se couvrir la tête, un foulard pour les femmes et un bandana pour les hommes fera très bien l’affaire, vous pouvez d’ailleurs en emprunter gratuitement à l’entrée du temple.

Ensuite il faut obligatoirement passer par le pédiluve pour mouiller ses pieds avant d’entrer à l’intérieur de l’enceinte du temple, et si vous voulez vous assoir autour du bassin sacré il faut veiller à vous assoir face au temple doré et toujours avec les jambes croisées (en tailleur ou les genoux remontés sur la poitrine).

Ne vous inquiétez pas, si vous ne savez pas vraiment comme agir au sein du temple, il y a des gardes qui pourront vous aider, si votre comportement est inapproprié ils viendront vous le dire. Ne le prenez surtout pas mal, ils sont là pour garantir le respect de la religion et ils sont très agréables, vous pouvez d’ailleurs leur poser des questions à propos de la religion Sikh, ils vous répondront avec plaisir.

Les visages d’Amritsar

Ce diaporama nécessite JavaScript.