Indonésie

Raja Ampat : Le guide pratique

Raja Ampat est un regroupement d’îles situé au Nord Ouest de la Papouasie, cette partie du globe est réputée pour abriter certains des plus beaux spots de plongée au monde.
Mais Raja Ampat ne se limite pas à la plongée, les îles qui composent cette région sont paradisiaques et certains endroits sont vraiment extraordinaires.
Donc si vous ne plongez pas vous pourrez profiter de splendides snorkeling et vous détendre dans le calme de votre cabane traditionnelle Papoue.
Dans cet article nous allons vous expliquer comment vous y rendre, les possibilités qui s’offrent à vous pour y dormir, les moyens de transport disponibles sur place ainsi que les activités à y faire.

Comment se rendre à Raja Ampat ?

1ère étape : Rejoindre Sorong, mais comment ?

Depuis l’Indonésie :

Jakarta —> Sorong (4 heures) ou Jakarta —> Makassar —> Sorong (6 à 7 heures)

Ou

Ambon —> Sorong (1 heure de vol), c’est le vol que nous avons pris pour aller à Sorong

Depuis la Malaisie :

Kuala Lumpur —> Makassar —> Sorong

Ou

Kuala Lumpur —> Jakarta —> Sorong

Depuis Singapour :

Singapour —> Manado —> Sorong

2ème étape : Rejoindre Waisai sur l’île de Waigeo ou l’île de Misool

Là il faudra que vous choisissiez l’une ou l’autre, cela dépend d’où se situe votre logement.

L’île de Misool est située à l’extrême Sud de Raja Ampat, il faudra compter 4 heures de trajet et le prix du ticket est de 150 000 roupies par personne. Il y a un départ par jour à 9h.

L’île de Waisai est située au Nord de Raja Ampat, il faudra compter 2 heures de trajet et le prix du ticket est situé entre 60 000 et 100 000 roupies par personne. Il y a deux départs par jour, un bateau part à 9h et un autre part à 14h tous les jours.

3ème étape : Rejoindre votre hébergement

Si vous arrivez à Waisai alors cela signifie que vous avez réservé votre logement dans la partie Nord de Raja Ampat. Si vous avez réservé un homestay alors vous l’avez fait sur le site web www.stayrajaampat.com et vous avez coché une case demandant un transport pour le jour de votre arrivée. Donc quand le ferry arrivera vous aurez déjà le propriétaire de votre logement qui vous attendra ! Et si vous avez réservé un Resort, à partir du site web de l’établissement ou de Booking par exemple, ils seront également là pour vous attendre.

Si vous arrivez à Misool alors vous avez réservé un logement via son propre site web ou via un site comme booking.com, là encore on viendra sûrement vous chercher.

Où dormir et manger à Raja Ampat ?

Il existe deux possibilités pour loger à Raja Ampat, la première est de loger dans l’un des nombreux Resort que comporte Raja Ampat, la seconde est de loger dans des homestay.

Pour une question de budget nous avons logé dans des homestay tout au long de notre séjour sur Raja Ampat. Tous les homestay sont plus ou moins au même prix, comptez entre 500 000 roupies et 950 000 roupies pour deux personnes (Prix 2018). Nous avons logé dans 3 homestay différents au prix de 700 000 roupies la nuit pour deux personnes avec 3 repas (soit 42€ pour deux personnes par nuit).

Nous avons regroupé le logement et la nourriture au même endroit car il n’existe pas vraiment de restaurant à Raja Ampat, tous les hébergements sont équipés d’une pension complète pour leurs clients.

Vous trouverez la grande majorité des homestay de Raja Ampat sur le site www.stayrajaampat.com. Et vous pouvez réserver directement sur ce site.

Voici comme exemple de logements les homestay où l’on a séjourné pendant nos trois semaines :

  • Byuk Beya Homestay Raja Ampat

Cet Homestay se situe sur la côte Nord de l’île de Kri, tout au bout de la côte ce qui lui confère une place très tranquille et sauvage. Il est à 10 minutes de marche du homestay Yenkoranu, le centre de plongée de l’île de Kri, et si vous plongez avec eux ils viennent vous chercher en bateau le matin.

La famille est très gentille et accueillante, nous avons juste trouvé que la nourriture n’était pas suffisante par moment (quand nous étions 8 à table par exemple).

Les petites cabanes sont propres et les lits plutôt confortables.

Comptez 700 000 roupies à deux par nuit, pension complète comprise.

Byuk beya homestay

  • Rufas Homestay Raja Ampat

Notre coup de cœur logement sur Raja Ampat !

Un lagon privé sur une petite île pleine de charme, à 5 minutes de bateau du point de vue de Piaynemo et de belles sorties snorkeling à faire ! Et tout ceci pour les mêmes prix que les autres logements de ce type dans Raja Ampat.

On vous détaille tout dans cet article : Rufas Homestay : Le plus bel homestay de Raja Ampat.

Rufas homestay

  • Kordiris homestay Raja Ampat

Kordiris est le centre de plongée de l’île de Gam, vous pouvez également plonger avec le Yenros Homestay qui travaille avec eux.

L’emplacement de cet Homestay est très agréable, vous pouvez faire du snorkeling au pied de votre cabane et voir les requins pointes noires en mangeant le soir !

Les cabanes sur l’eau sont spacieuses et propres, comptez 700 000 roupies la nuit pour deux avec les 3 repas. Vous pouvez également loger dans les cabanes sur le sable, vous paierez alors 600 000 roupies la nuit pour deux avec les 3 repas.

Kordiris homestay

Raja Ampat faut-il réserver à l’avance ?

Ce choix va dépendre de vous, certains réservent leur séjour à Raja Ampat un an en avance et d’autres arrivent sans rien avoir réservé.

Nous avons réservé nos logements 2 semaines avant d’y arriver, sur le site stayrajaampat, vous recevez la confirmation ou non dans les 48h suivant votre demande. 

De notre point de vue il nous semble plus facile de réserver le logement en avance, nous y étions au tout début de la saison et la plupart des logements étaient vides, mais en haute saison cela peut être plus judicieux.

Aussi, cela vous permet de connaître le montant dont vous avez besoin sur place en cash car beaucoup de homestay n’acceptent pas la carte de crédit. Vous pourrez aussi prévoir un itinéraire sur place et ne pas payer de transferts en bateau inutiles (dans le cas où vous arrivez sur place et qu’ils n’ont pas de logement disponible).

Pour information la haute saison à Raja Ampat est de novembre à janvier.

Le transport à Raja Ampat

Une fois que vous êtes dans votre logement à Raja Ampat votre seul moyen de transport entre les îles devient le bateau. Il existe très peu voire aucun gros bateau effectuant régulièrement les liaisons entre les îles. Il faudra alors que vous preniez de petits bateaux, soit des « long boat » soit des « speed boat », afin de vous déplacer dans l’archipel.

En général vous aurez besoin de prendre un bateau pour deux choses :

1-  Aller visiter une autre île / un point de vue, et là vous avez deux options :

  • Votre logement propose cette sortie (en général ceci est renseigné sur la page de stayrajaampat) et vous pouvez partir avec eux, à leur prix. Si ce sont des sorties proches de votre île ou peu onéreuses vous aurez alors le plaisir d’être le nombre que vous souhaitez sur le bateau. En revanche s’il s’agit d’une sortie qui est très éloignée de votre île alors le coût va s’en faire ressentir et ce sera alors trop cher d’avoir un bateau pour vous seul.
  • Dans le cas où votre logement ne propose pas cette sortie ou que vous voulez réduire les coûts alors vous pourrez vous rendre dans un autre homestay, plus gros. Par exemple, le Yenkoranu homestay sur Kri est un centre plongée et propose des sorties régulièrement vers le point de vue de Piaynemo en groupe. Le coup sera donc réduit pour la sortie car divisé entre les personnes présentes sur le bateau. Il faut savoir que les centres de plongée sur les îles sont en général un cœur d’activités, pour les trouver il existe un filtre sur le site stayrajaampat. Vous pouvez également effectuer une recherche en fonction de la sortie que vous voulez effectuer, vous pourrez alors voir les établissements qui la proposent.

2- Vous rendre à votre prochain logement s’il est sur une autre île que celle où vous êtes actuellement.

Si vous devez changer d’île pendant votre séjour à Raja Ampat pour rejoindre un autre logement alors vous pouvez soit demander à votre logement actuel de vous y emmener, soit à votre prochain logement de venir vous chercher.

C’est intéressant de demander le prix pour les deux options car certains logements facturent les transferts plus chers que d’autres.

Comment connaître les prix ? Certains sont affichés sur les pages des logements sur stayrajaampat mais le mieux reste d’envoyer un message via Whatsapp. Si vous avez une carte sim locale vous pouvez le faire vous même sinon il vous suffit de  demander à votre logement actuel d’appeler pour vous, en général beaucoup se connaissent !

N’hésitez pas à demander aux personnes qui partagent votre logement ou à ceux que vous rencontrez lors de vos plongées, leur prochaine destination. Par exemple si vous apprenez que le couple avec qui vous plongez doit se rendre sur l’île d’Arborek dans deux jours et que vous aussi alors regroupez vous pour le transfert ! Même si vous n’êtes pas dans le même logement ce n’est pas grave, vous pourrez alors partager les frais du bateau.

Autre exemple, si vous êtes dans un logement avec un centre de plongée et qu’ils doivent se rendre sur un site situé près de votre prochaine destination, alors n’hésitez pas à demander s’ils peuvent vous y déposer. Vous pourrez économiser un peu d’argent, c’est toujours ceci de gagné !

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par ESTELLE✗WILLIAM (@over_globe) le

Que faire à Raja Ampat ?

Plonger à Raja Ampat

Évidemment la plongée est l’activité principale à Raja Ampat ! Dans un centre de plongée classique (en général dans un homestay) comptez 500 000 roupies la plongée, équipement inclus. Si vous plongez avec un Resort vous pouvez facilement doubler voire tripler ce tarif.

Pour trouver tous les homestay où il est possible de plonger, vous n’avez qu’à sélectionner le filtre correspondant sur stayrajaampat, et tous ces centres acceptent le règlement par carte de crédit.

NB : Si vous êtes débutant en plongée, ne vous attendez pas à être entouré et surveillé comme vous le seriez dans une école de plongée classique. En effet, dans les homestay la plupart de ceux qui plongent avec vous n’ont pas de certification (PADI, SSI ou autre), ce sont simplement des guides qui vous accompagnent. Non il n’y a pas de risque en plus mais il faudra que vous soyez déjà un peu autonomes pour vous sentir à l’aise pendant la plongée.

Aussi, le choix en équipement sur place est limité donc si vous avez le votre n’hésitez pas à le prendre avec vous.

Le snorkeling à Raja Ampat

Pour voir de beaux spots de snorkeling à Raja Ampat il vous suffit souvent de vous mettre à l’eau devant votre homestay pour explorer la beauté des récifs coralliens.

S’il y a une jetée près de vous c’est encore mieux, ces structures attirent les coraux et donc toute la vie qui va autour !

Si vous voulez aller sur un spot en particulier vous pouvez demander à votre homestay de vous y amener ou au centre de plongée pour savoir si vous pouvez vous joindre aux plongeurs.

Si vous êtes sur Kri par exemple vous pouvez aller à la jetée du Yenkoranu Homestay, l’accès à l’eau est facile et les coraux vraiment très beaux !

Veilliez à toujours mettre vos palmes, même en snorkeling, il y a beaucoup de courant à Raja Ampat et cela vous permettra de ne pas vous fatiguer trop vite ! Et puis si on peut vous donner un conseil, la crème solaire classique détruit les coraux, donc si vous aller en snorkeling pensez à vous couvrir plutôt (tee shirt, legging, etc…). Vous protégez alors votre peau et les coraux !

NB : Il existe des crèmes solaires qui préservent les coraux, créés en France notamment, donc cela peut être un achat malin avant de partir au soleil !

 

 

Le point de vue de Piaynemo

Ce point de vue est sûrement l’attraction la plus visitée de Raja Ampat, beaucoup de homestay proposent cette sortie !

C’est sûrement une visite à ne pas manquer car lorsque l’on pense à Raja Ampat alors on pense à ces formations rocheuses trônant au milieu d’une eau bleu turquoise. Le point de vue est très bien aménagé, un grand escalier et des plateformes en bois vous permettent d’observer ce beau panorama.

Il existe 2 points de vue pour admirer Piaynemo (les tours n’en visitent qu’un seul en général) et un 3ème pour observer un lagon en forme d’étoile (Bintang). Donc si vous avez envie de tout voir sur place n’hésitez pas à le demander à votre guide !

Pour y aller vous avez plusieurs options :

  • Votre homestay propose cette activité et vous voulez être en petit groupe, comptez environ 5 000 000 de roupies par bateau au départ de Kri, Gam ou Arborek.
  • Votre homestay ne propose pas cette sortie ou vous voulez joindre un groupe pour payer moins. Il faudra alors aller dans un homesaty d’une taille plus importante ou demander à votre logement de vous trouver un place pour un tour, vous pourrez peut-être vous en tirer pour 1 000 000 de roupies ou moins par personne selon le nombre de personne sur le bateau.
  • Vous voulez voir le point de vue et plonger dans les environs, alors vous pouvez le faire avec un centre de plongée. Le Yenkoranu sur Kri propose ce type de sortie une à deux fois par semaine en fonction du nombre de gens intéressés. Comptez alors 1 500 000 roupies par personne (sans les plongées, vous pouvez décider du nombre que vous voulez faire pendant la journée) pour la journée, le repas est inclus.

Une fois arrivé sur le point de vue de Piaynemo il y a un droit d’entrée à payer (et oui les 1 000 000 du permis d’entrée ne couvrent pas tout) de 300 000 roupies par bateau. Soit cette somme est déjà inclus dans le prix que vous payez par personne, soit il faudra la payer en arrivant. Pensez à demander à votre guide ce qu’il en est avant de partir.   

Et sinon vous pouvez aller à Piaynemo depuis Rufas homestay pour 400 000 roupies le bateau + 300 000 par bateau de frais d’entrée, à 4 le prix est donc beaucoup plus doux ! Rufas homestay est situé à 5 minutes de bateau de Piaynemo, d’où le petit prix (qui pourrait être encore plus bas selon nous au vue de la petite distance).

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par ESTELLE✗WILLIAM (@over_globe) le

Le point de vue de Wayag

Wayag est une île située à l’extrême Nord de Raja Ampat, il s’agit du même type de formations rocheuses que pour Piaynemo mais en beaucoup plus vastes et impressionnantes !

En revanche l’accès est beaucoup plus compliqué, il faut compter environ 4 heures pour y aller (de ce qu’on nous a dit) donc les prix sont très élevés !

Nous voulions absolument y aller mais nous étions à Raja Ampat en octobre (basse saison) donc tous les services n’étaient pas mis en place et l’organisation pas très bien rodée. Nous voulions joindre un groupe pour payer un prix convenable mais par manque d’organisation entre les homestay nous n’avons pas pu y aller. Tous les matins on venait nous voir pour nous dire « Peut-être demain ! » donc beaucoup de frustration.

Dans tous les cas, si vous voulez y aller et que vous réussissez à joindre un groupe il faut compter entre 10 000 000 et 13 000 000 de roupies par bateau au départ de Kri, Gam ou Arborek. Le prix est ensuite divisé en fonction du nombre de personne dans le bateau, mais attention certains bateaux ont de petites capacités.

On nous a également parlé d’un droit d’entrée d’1 000 000 de roupies par bateau, somme qui est soit incluse dans le prix global, soit à payer à l’arrivée. Mais nous n’avons pas pu vérifier cette information.

Sachez seulement que le point de vue n’est pas aménagé avec un bel escalier comme Piaynemo, il faut escalader un peu les rochers pour admirer la vue mais le site a vraiment l’air d’en valoir la peine ! Vous serez donc très chanceux si vous pouvez y accéder et profiter de cette vue extraordinaire.

Voir l’oiseau de paradis

Les oiseaux de paradis peuvent être observés sur l’île de Gam, comptez 100 000 roupies par personne pour le guide sur place + le trajet en bateau si vous êtes sur une autre île.

Si vous séjournez au Kordiris homestay sur Gam alors le site se trouve à seulement 15 minutes à pied en passant par la jungle.

Personnellement nous n’avons pas fait cette activité car le temps n’était pas au rendez-vous le matin (il faut y être avant 6h) et ceux qui y ont été nous ont rapporté en avoir vu 1 ou 2 mais très haut donc pas facile à observer.

Voir le Dugong

Pour voir le dugong il faudra vous rendre sur l’île de Batanta, c’est l’endroit où vous aurez le plus de chances d’apercevoir cet animal.

 

Ce qu’il faut savoir avant d’arriver à Raja Ampat

  • Il existe un permis d’entrée pour Raja Ampat. En effet, pour accéder au site vous devrez vous acquitter des frais de préservation, que vous arriviez à Waisai ou à Misool, qui s’élèvent à 1 000 000 de roupies (un peu moins de 60€) de roupies par personne en 2018. Vous pouvez régler ce montant en cash ou en carte de crédit (taxé à 2%). Ce permis est valable pour une année complète et est nominatif. 
  • Pas d’ATM (distributeur automatique) à Raja Ampat. Il faut absolument prévoir le montant en cash dont vous aurez besoin sur place avant d’y arriver. Les derniers ATM se situent dans la ville de Waisai mais lorsque vous arrivez en bateau il faut que vous preniez un scooter pour vous y rendre ! Le mieux est donc de retirer tout l’argent dont vous aurez besoin à Sorong. Évidemment si vous restez toute la durée de votre séjour dans un logement qui accepte le règlement par carte de crédit alors la question ne se pose pas.
  • Peu d’établissements ont la possibilité de prendre la carte de crédit comme moyen de paiement. Vous pourrez facilement connaître cette information sur le site stayrajaampat pour les homestay, en ce qui concerne les Resort, l’information est présente au moment de la réservation sur le site utilisé. Et pour les établissements prenant la carte de crédit, veillez à avoir avec vous au minimum deux cartes, au cas où l’une des deux ne serait pas prise en charge (les cartes Visa fonctionnent bien). En général les centres de plongée ont tous le TPE pour la carte de crédit (Yenkoranu homestay sur Kri, Kordiris homestay sur Gam, etc…).
  • Le wifi est rare. A part les gros Resort et certains homestay plus chers que les autres, aucun établissement propose une connexion wifi dans Raja Ampat. Ce n’est pas une mauvaise chose car les lieux sont tellement beaux qu’une petite déconnexion peut être vraiment agréable ! En revanche si vous avez besoin de réseau pour une raison ou une autre sachez que les îles captent très bien le réseau internet dans le cas où vous avez une carte sim locale (opérateur Telkomsel).
  • Le réseau 4G est bien développé. Même sur les îles les plus petites et éloignées vous réussirez facilement à capter un réseau 4G ou 3G quand vous avez une carte sim locale. En moyenne comptez 150 000 roupies (9€) pour 12 Giga d’internet avec l’opérateur Telkomsel (le meilleur sur place) donc n’hésitez pas à en prendre une ! Cela pourra vous simplifier les choses sur place et organiser vos déplacements plus facilement. Vous pouvez acheter ces cartes SIM dans les aéroports, certaines supérettes mais surtout dans les magasins vendant des téléphones, vous en trouvez très facilement à Sorong.
  • La haute saison se situe entre novembre et janvier, c’est la saison pendant laquelle vous pourrez voir le plus d’animaux en plongée. C’est aussi la saison des pluies pour Raja Ampat donc ne vous étonnez pas si le temps change très facilement, il pleut souvent la nuit, le temps change vite en journée.
  • Si vous ne plongez pas vous pourrez quand même en profiter. En effet, Raja Ampat est réputé comme étant l’un des plus beaux spots de plongée au monde mais il y a beaucoup d’autres choses à faire (voir la partie activités). Donc si vous ne plongez pas vous pourrez tout de même profiter de beaux snorkeling et vous détendre dans votre homestay. Les îles sont belles, sauvages et propices à la détente, un livre, un hamac et la vie est belle !

 

En bref, vous n’avez plus d’excuses pour ne pas vous rendre à Raja Ampat, ce petit paradis de Papouasie !