Conseils & Astuces

Tour du monde : que mettre dans son sac-à-dos

 

C’est certainement la question essentielle a laquelle il faut répondre avant de partir faire un tour du monde : Que mettre dans son sac à dos ?

Nous avions hésité à écrire cet article avant même de partir en tour du monde. Mais quel est l’intérêt de faire un article sur « Que mettre dans son sac-à-dos pour un tour du monde » alors que nous ne savions pas à quoi nous attendre ?

Alors dans le but d’être plus pertinents, nous avons décidé d’attendre. Aujourd’hui cela va bientôt faire 10 mois que nous sommes partis, il est donc grand temps de faire cet article.

 

Nos sacs à dos sont préparés pour un voyage à durée indéterminée, et pour les pays suivant pour le moment : les pays d’Asie, l’Afrique Australe et un PVT en Australie.

Nos sacs-à-dos seront sans doute différents lorsque l’on commencera la route Panaméricaine.

 

Aussi, le contenu peut varier régulièrement avec l’usure des vêtements dont on se sépare, les nouveaux vêtements que l’on achète ou encore les articles inutiles que l’on enlève au fur et à mesure.

La règle du sac à dos : il n’y a pas de règles

Tout d’abord il faut se dire qu’il n’existe pas de règles.

En effet, chaque voyage est différent, chaque voyageur à sa façon d’envisager les choses, chaque pays requiert un équipement différent selon sa géographie ou son climat, etc…

En bref il y aura autant de compositions différentes de sac à dos que de personnes qui les porteront.

Il n’existe pas un contenu idéal pour un voyage en tour du monde. C’est à vous d’adapter le contenu de votre sac-à-dos par rapport à votre voyage, vos destinations, votre façon de voyager et vos envies !

N’oubliez pas également, que la définition de voyager léger pour quelqu’un, ne sera pas forcément la même pour un autre.

Si on regarde la majorité des personnes qui font un tour du monde on peut s’apercevoir qu’elles ont un gros sac-à-dos de 60 litres qui pèse 12 ou 13kg. Plus un autre sac de 20 ou 30 litres, celui-ci est souvent utilisé pour le matériel électronique, qui atteint rapidement les 6 ou 7kg. Bref ils voyagent avec 80 litres minimum et 20kg sur le dos… On est loin de la définition du voyager léger mais c’est la composition plutôt classique.

Après avoir rencontré quelques voyageurs minimalistes on peut vous dire qu’une personne qui voyage léger est une personne avec un seul sac-à-dos de 30 à 40 litres et qui pèse entre 5 et 10kg grand maximum. Et personnellement nous en sommes encore très loin !

L’excitation avant un tour du monde

On ne va pas se mentir « préparer » un tour du monde c’est excitant. Mais le problème c’est qu’on a la fâcheuse tendance à vouloir acheter des objets ou des vêtements « spéciaux tour du monde » alors qu’on pourrait très bien s’en passer.

On pense notamment aux voyageurs équipés d’une telle façon qu’ils pourraient rejoindre Mike Horn pour une expédition alors qu’ils vont passer de guesthouse en guesthouse sans en avoir vraiment l’utilité.

L’excitation du voyage et la méconnaissance des lieux ou l’on va nous font souvent acheter des articles inutiles ou que l’on nommera avec plaisir les « au cas où », et on en a plein de ceux-là !

Mais c’est pendant le voyage que l’on se rend compte de ce qui est utile ou non, d’où notre envie d’écrire cet article maintenant.

Bon à savoir avant de partir

On trouve de tout et partout ! Ne vous encombrez pas avec des affaires que vous utiliserez dans 6, 8 ou 10 mois. Achetez-les directement sur place, ce sera surement moins cher d’ailleurs !

Pour tout ce qui est produit de douche, shampoing, lessive, dentifrice, crèmes et autres, vous en trouverez  toujours, et avec du choix, même dans les endroits les plus reculés !

Dites-vous que si l’endroit est habité alors vous trouverez sur place tout ce qui leur est nécessaire dans leur vie de tous les jours.

En ce qui concerne l’eau, nous voulions acheter une gourde filtrante ou des pastilles pour purifier l’eau (sur conseil de notre médecin pour les vaccins à l’hôpital) car nous allions dans des endroits plutôt reculés. Mais s’il y a bien une chose que nous avons trouvé absolument partout ce sont les bouteilles d’eau !

Si vous voulez acheter ce genre de gourde faites-le dans l’optique de réduire votre consommation de plastique plutôt que dans l’incertitude de trouver de l’eau potable. Encore une fois, si l’endroit est habité alors les locaux ont besoin de boire, et souvent l’eau du robinet n’est pas potable.

Pour ce qui est des vêtements ou équipements spécifiques (plongée, photo, marche, etc…), vous trouverez tous ces articles dans les grandes villes des pays où vous allez. Si vous prévoyez d’avoir besoin de ce matériel 5 ou 6 mois après votre départ alors ce n’est pas forcément besoin de vous en encombrer avant de partir.

Pour les médicaments, vous trouverez facilement les plus classiques dans les villes de taille moyenne à grande. Le paracétamol par exemple, on en a trouvé un peu partout, ce ne sont pas les mêmes marques mais vous trouvez les équivalents. Evidemment si vous avez des allergies ou des médicaments très spécifiques à prendre, vous n’aurez pas d’autre choix que de prendre le stock avant de partir !

 


 

Le sac-à-dos d’Estelle

Le choix du sac-à-dos pour un tour du monde

En 2016 nous avions voyagé 1 mois et demi en Asie et nous avions pour la première fois opté pour des sac-à-dos à la place des valises. J’avais donc à ce moment là un sac de 50L classique de la marque Quechua mais je ne le trouvais pas pratique pour le rangement et le transport.

Pour le tour du monde j’ai donc cherché un sac plus pratique et avec plus de place !

J’ai opté pour un sac de la marque Lowe Alpine, le premier élément qui m’a fait choisir cette marque était le fait que le sac intègre un rangement pour les anses pour le transport en avion. Pas besoin de housse, vous avez juste à ranger les anses dans le compartiment fait pour. Et ensuite j’ai choisi un sac avec une capacité de 70L avec une ouverture type valise, il s’ouvre donc entièrement sur tout le dessus et facilite le rangement.

Il était vendu en combo avec un petit sac de 30L donc au total j’ai une capacité de 100L et deux sacs qui sont très lourds à eux deux ! Mais pour le moment cette situation me convient, mon gros sac est très confortable au niveau de la dorsale et je ne subis pas le poids quand je dois marcher longtemps avec.

Et ensuite à l’intérieur de mon sac j’ai opté pour 3 pochettes de rangement (2 grandes et une petite) afin d’organiser les vêtements et éviter le bazar.

C’est le Lowe Alpine AT TRAVELER 70-30, ce modèle a été remplacé par le AT TRAVELER 70-15. Dans le même modèle il y a les Osrpey Farpoint qui ont l’air sympa également ! 

Quels vêtements prendre pour un tour du monde ?

Voici la liste des vêtements que j’ai dans mon sac à l’heure actuelle (9 mois après le départ), il faut savoir que le contenu de mon sac change souvent. En effet, les vêtements s’usent et s’avèrent parfois inutiles donc j’en enlève et j’en achète régulièrement.

  • Une cape de pluie
  • Un jean
  • Un short en jean et un short de pyjama
  • Deux jupes
  • 9 robes et une tunique de plage
  • 5 maillots de bain
  • 4 soutien-gorge et une brassière de sport
  • 12 culottes
  • 7 paires de chaussettes
  • 2 sweat
  • Une veste type sport
  • 14 débardeurs / tee-shirts
  • Une chemise et un tee-shirts manche longue
  • 1 legging de sport et 1 legging pour l’eau
  • Un haut manche longue pour l’eau
  • Un gilet léger
  • Une combi-pantalon
  • Un foulard type châle

Quand j’ai du commencer à composer mon sac je ne me suis jamais dit que j’allais devoir changer ma garde robe. J’ai simplement pris les tenues dans lesquelles j’étais à l’aise pour le voyage, pour faire une petite marche par exemple, une tenue de sport type legging / basket / débardeur me suffit amplement.

Avant de partir je m’habillais quasiment tous les jours en robe donc je n’avais pas l’intention de changer ceci sous prétexte que je partais en long voyage. Il existe tous les types de robes pour toutes les situations donc je me fais plaisir au quotidien !

Quelles chaussures prendre pour un tour du monde ?

La aussi j’en change souvent mais je fais en sorte d’avoir toujours une paire de tongs et 3 paires de baskets maximum (en ce moment deux pairs de Vans et une paire de Keds). Quand je suis partie j’avais pris une paire de Timberland mais je n’en n’avais jamais l’utilité. Alors certes elles sont confortables mais par rapport à leur utilisation elles me prenaient trop de place donc je les ai redonnés à mes parents quand ils nous ont rendu visite. 

Bon je me doute que beaucoup d’entre vous vont hurler au scandale pour mes trois paires de basket ! Alors oui ce n’est pas utile d’en avoir autant, mais je ne laisse pas l’utilité régir mon sac. J’aime changer de chaussures donc je me fais plaisir !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par ESTELLE✗WILLIAM (@over_globe) le

Les accessoires pour un tour du monde

  • Une multiprise x3
  • Un adaptateur international
  • 2 câbles avec adaptateurs pour les portables
  • Une liseuse Kindle
  • Un IPad
  • Une batterie solaire
  • Un petit sac à main en bandoulière   
  • Une paire de lunettes de soleil
  • Un coussin pour l’avion (qui ne me sert pas pour l’avion d’ailleurs)
  • Un carnet de comptes papier
  • Des stylos
  • Un jeu de cartes
  • Une frontale
  • Une serviette micro fibre
  • Un « sac à viande » ou « drap de soie »

La trousse de « beauté »

C’est vrai que je ne me maquille que très rarement mais c’est un plaisir que je ne voulais pas abandonner donc j’ai quand même quelques articles de maquillage !

  • 2 parfums
  • 1 mascara
  • 1 eye-liner
  • Des vernis et une lime à ongles
  • 2 rouges à lèvres (que je n’utilise quasiment jamais j’avoue)
  • Une crème hydratante pour le visage
  • Une huile de coco pour les cheveux

 


 

Le sac-à-dos de William

Le choix du sac-à-dos pour un tour du monde

Avant de partir en tour du monde j’avais 3 critères concernant mon sac-à-dos :

Un seul sac : Je voulais voyager avec un seul sac dans lequel je pourrais mettre mes vêtements mais aussi tout le matériel photo et électronique.

Pas de sac photo classique : Je voulais aussi un sac-à-dos qui ne ressemble absolument pas à un sac photo pour des questions de sécurité (pour ne pas être tape-à-l’œil) mais aussi car l’esthétique ne me plaisait pas.
Bagage Cabine : Dernier critère, je voulais un sac qui passe en cabine d’avion ! Toujours pour des questions de sécurité et de fragilité du matériel.

J’ai donc acheté le sac FSTOP AJNA 40 Litres avec un ICU Small (aménagement intérieur).

Alors oui il n’est pas donné, mais il n’y a clairement pas mieux, c’est le combo parfait pour voyager avec tout son matériel ainsi que ses vêtements.

C’est un 40 litres, mais je ne voyage pas léger, mon sac est lourd car le matériel photo n’est pas léger mais au moins c’est du compact ! Il est toujours passé en cabine, il rentre entre les sièges du car ou du train, pour la sécurité c’est parfait. C’est vrai que sans tout ce matériel photo, je pourrais voyager avec un simple Eastpak mais en ai-je l’envie ?

Quels vêtements prendre pour un tour du monde  ?

  • Un kway
  • Un sweat
  • Une chemise
  • 5 t-shirts/débardeurs
  • Un jean
  • Deux shorts
  • Un short de sport
  • Deux shorts de bain
  • 4 caleçons et un caleçon de sport
  • 3 paires de chaussettes et une paire de chaussettes de randonnée
  • Une serviette microfibre
  • Une casquette
  • Deux bandanas

Quelles chaussures prendre pour un tour du monde ?

Je ne suis pas du tout un adepte des chaussures de randonnée ou des chaussures de trail. J’aime bien dire : « Si les papous peuvent marcher pendant des heures, des jours pieds nus en pleine jungle de Papouasie pour aller d’un village à un autre alors tu peux bien parcourir le monde avec une paire de baskets ! »

Alors je n’ai qu’une paire de VANS et une paire de Tongs.

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par ESTELLE✗WILLIAM (@over_globe) le

Les accessoires pour un tour du monde

  • Un couteau Leatherman
  • Une batterie externe
  • Une lampe frontale
  • Une enceinte portable
  • Une paire de lunettes de soleil

Le matériel photo pour un tour du monde

Nous ferons un article beaucoup plus complet sur le sujet mais tout le matériel rentre dans mon sac de 40 litres.

Trousse de toilette pour notre tour du monde (Estelle + William) :

  • Brosses à dent et dentifrice
  • Tondeuse à barbe / epilateur électrique
  • Rasoir et lames
  • Déodorants
  • Argil pour les cheveux (pour le coiffage)
  • Parfum
  • Crèmes solaire Evoa (Qui respecte les océans, ne détruit pas les coraux…)
  • Nettoyant visage
  • Gel douche / shampoing
  • Masque pour les cheveux
  • Une fleur de douche
  • Un peigne

Trousse à pharmacie pour notre tour du monde :

  • Betadine
  • Smecta / Immodium
  • Cycatril
  • Onctose
  • Colire pour les yeux
  • Goutes pour les oreilles (acheté sur place aux Philippines suite à une infection à cause de la plongée)
  • Biafine
  • Spray anti moustique
  • Spray désinfectant
  • Pansements
  • Bande auto adhésive
  • Gazes stériles
  • 2 couvertures de survie
  • Lingettes désinfectantes
  • Un petit flacon de baume du tigre (que vous trouvez absolument partout en Asie)